Moins de temps d’écran = plus de temps pour… l’écriture!

Pauses sans écran
  • copier
Moins de temps d’écran = plus de temps pour… l’écriture!

Parce qu’on a appris à résumer notre pensée en moins de 280 caractères, à envoyer des émojis pour traduire nos émotions et à employer des abréviations pour commenter les publications de nos amis sur les réseaux sociaux, on prend de moins en moins le temps de s’arrêter pour écrire… surtout sur une feuille de papier! Pourtant, les bienfaits sont nombreux.

«Écrire a le merveilleux pouvoir de libérer l’esprit, le cœur et le corps, affirme d’emblée l’auteure Myriam Jézéquel. Sur papier, on peut exprimer tout ce qui nous fait vibrer si fort. Il suffit de laisser couler les mots, qu’ils crient, qu’ils pétillent ou qu’ils murmurent.» L’écriture est en effet un formidable outil de connaissance de soi qui nous aide à formuler nos pensées, nos émotions et nos sensations. «On se découvre à travers nos histoires et notre style d’écriture. Plus encore, on se relie aux souvenirs qui nous habitent», ajoute Myriam Jézéquel.

L’écriture nous entraîne dans un voyage à l’intérieur de soi, mais on peut aussi choisir de voyager dans des univers fictifs grâce aux mots. «C’est une source fantastique d’évasion pour l’esprit, à travers le temps et l’espace. Il n’y a pas de limite à l’imaginaire. C’est un plaisir infini de créer des histoires qui vont au-delà de notre réalité», souligne celle qui a notamment écrit Atelier d’écriture du matin : stimuler sa créativité dès le réveil et Atelier d’écriture du soir : s’offrir un moment d’évasion (Éditions Jouvence).

Mais pourquoi troquer le clavier contre le stylo?

Depuis l’arrivée des ordinateurs, et encore plus depuis l’avènement des cellulaires et des tablettes, que l’on trimballe partout et en tout temps, beaucoup ont délaissé la rédaction manuscrite. Après tout, c’est tellement plus rapide d’utiliser le clavier pour

rédiger! Alors, pourquoi retourner au bon vieux crayon? Parce que prendre le temps de se poser pour noircir des pages a de nombreux bienfaits que la techno ne peut pas nous procurer…

D’abord, écrire autre chose que des tweets, des statuts Facebook ou des publications Instagram permet de libérer sa créativité et son imagination sans se faire déranger par une nouvelle notification toutes les deux secondes. Puis, manier le crayon stimule le cerveau et la mémoire, en plus d’entretenir la dextérité, qui diminue en vieillissant. «Le geste d’écrire est un beau geste. Chaque écriture est unique. Il y a un plaisir palpable à laisser une trace écrite sur le papier», souligne l’auteure. Et n’oublions pas que ça fait un bien fou à nos yeux de prendre des pauses de la lumière bleue!

7 activités d’écriture à essayer

L’écriture est souvent une activité solitaire, mais c’est aussi possible de s’y adonner en groupe. Myriam Jézéquel propose ici plusieurs façons de jouer avec les mots, seul, avec son ado ou en famille.

  1. Écrivez une lettre manuscrite à un ami ou à un proche. Les mots sont un cadeau pour la personne qui les reçoit… et un trésor dans une boîte aux lettres remplie de circulaires et de factures.
  2. Invitez votre ado adepte de musique, de rap ou de slam à partager un moment d’écriture. Composez, en solo ou en duo, un poème ou une chanson sur un thème de son choix. Lisez (ou chantez!) ensuite votre texte à voix haute pour donner vie aux mots.
  3. Tenez un journal de bord. Chaque jour, au même moment (ou presque), laissez aller votre crayon sans souci des fautes. Écrivez tout ce qui vous vient à l’esprit spontanément, librement. Ou alors tenez un journal de gratitude.
  4. Imaginez en famille un dialogue entre deux personnages célèbres, réels ou fictifs, qui vous inspirent. Ces deux personnages se croisent pour la première fois et se mettent à échanger. Que se disent-ils? Pour prolonger le plaisir, transformez le texte en une courte bande dessinée.
  5. Collez une image ou une photo qui vous inspire au milieu d’une page et écrivez autour de celle-ci ce qu’elle vous évoque. Un tableau dans un musée, une sculpture dans un parc ou une nouvelle lue dans le journal peuvent aussi devenir le point de départ d’une histoire… Un jeu d’écriture à faire seul ou en famille.
  6. Choisissez des mots au hasard dans un livre. Intégrez ces mots dans des phrases de votre choix et composez un petit texte. Celui-ci peut être drôle, farfelu, poétique. Laissez-vous guider par ces quelques mots attrapés au vol.
  7. Variez les crayons, les papiers et les calligraphies. Regroupez des crayons, des stylos et des feutres de couleurs et de genres différents; achetez ou imprimez en ligne divers papiers à lettres et amusez-vous! Puis, tant qu’à y être, pourquoi ne pas vous initier à la calligraphie?

Bref, que ce soit seul ou en famille, mettez de côté vos écrans un instant pour prendre le temps de coucher par écrit vos pensées et vos idées. À votre crayon, tout le monde!

Crédit photographique: NeONBRAND Unsplash

PAR

Équipe PAUSE

en partenariat avec Renaud-Bray