Dans les milieux

PAUSE soutient divers milieux afin qu’ils proposent aux jeunes des activités de sensibilisation et de prévention visant une saine utilisation des écrans. Au même titre que pour la promotion d’un style de vie sain et la prévention des dépendances, les milieux sont également encouragés à mettre en place des environnements favorables aux bonnes habitudes, dans ce cas-ci, propices à un meilleur équilibre numérique.

PAUSE dans les camps de jour

Le Défi PAUSE est une activité dans les camps qui fait la promotion de l’utilisation équilibrée d’Internet et des écrans. Il invite les animateurs à réfléchir à leur propre relation avec la techno et à relever des défis avec les jeunes (et, par la bande, les parents!) afin de se déconnecter et d’améliorer leurs habitudes numériques. Et tout ça, avec une approche sympathique, pas du tout anti-techno!

Le Défi PAUSE est diffusé au plus grand nombre de camps possible grâce au soutien de la Fondation Tremplin Santé, un organisme dont la mission est de promouvoir les saines habitudes de vie via le milieu des camps.

Pour en savoir plus, visitez le site de Tremplin Santé.

Au total, 182 camps ont répondu à l’appel et ont sauté à pieds joints dans le mouvement! Durant l’été 2021, c’est plus de 12 088 jeunes campeurs de 8 à 14 ans et 1 932 animateurs qui ont relevé le Défi PAUSE aux quatre coins de la province.

PAUSE dans les milieux scolaires postsecondaires

Les équipes-écoles ont grand besoin d’être outillées et accompagnées pour aborder les risques liés à l’hyperconnectivité. Il existe encore plusieurs croyances erronées à ce sujet, d’où l’importance d’avoir accès à de l’information rigoureuse, validée par des experts. PAUSE offre du soutien à tous les milieux postsecondaires qui désirent agir en amont pour aider les étudiants à prévenir les impacts négatifs liés à l’hyperconnectivité et à profiter des bienfaits des écrans en adoptant des bonnes habitudes numériques.

En 2020, malgré le contexte de pandémie, 17 cégeps, 6 universités et 1 centre de formation professionnelle ont prévu diverses actions pour promouvoir l’utilisation équilibrée des écrans avec le soutien de PAUSE et, dans certains cas, ont de surcroît motivé leurs étudiants à faire le pas de plus en participant à la journée de déconnexion du 24h de PAUSE.

Pour en savoir plus et pour recevoir du soutien, envoyez votre demande à ccampeau@capsana.ca.

PAUSE dans les maisons des jeunes

En 2020, PAUSE a fait une percée dans le milieu des maisons des jeunes avec la participation de six d’entre elles. Ces milieux de vie permettent de joindre les adolescents de 12 à 17 ans dans un contexte communautaire, moins formel que l’école. PAUSE soutient les maisons des jeunes en leur proposant des outils clés en main pour réaliser des activités avec les jeunes sur le sujet de l’hyperconnectivité et en offrant aux intervenants des conseils pour mieux soutenir les jeunes à risque et accompagner leurs parents dans l’implantation de conditions favorisant un équilibre numérique à la maison.

Pour plus d’information et pour savoir ce qui est disponible en 2021-2022, écrivez à ccampeau@capsana.ca.

Des outils pour intervenir sur le terrain

Pour soutenir les intervenants des milieux, PAUSE offre un éventail d’outils clés en main téléchargeables visant diverses cibles (jeunes adultes, ados, parents). Par exemple:

  • une fiche de 10 défis et 10 faits;
  • le petit guide PAUSE pour les parents;
  • une trousse d’activités PAUSE;
  • un guide d’activités sur les écrans et la gestion de conflits.

Des quiz ludiques (mais éducatifs!) sont également offerts en ligne pour amener les jeunes à faire le point sur leur relation avec les écrans ou encore pour évaluer leurs habitudes d’utilisation de leur cellulaire. Tous des outils concrets pour amorcer un échange avec les jeunes sur l’hyperconnectivité.

Évidemment, les milieux sont invités à participer au 24h de PAUSE, un évènement annuel de déconnexion qui se tient le troisième dimanche de novembre.

Infolettre

Abonnez-vous à notre infolettre