Actualité

Squid Game et vos enfants: ce que vous devez savoir!

Par Équipe PAUSE, en collaboration avec Caroline Fitzpatrick, Ph. D.

Squid Game et vos enfants: ce que vous devez savoir!

Dernièrement, tout le monde parle de Squid Game. Plusieurs parents sont inquiets que cette populaire série soit regardée par leurs enfants. Les intervenants scolaires se questionnent aussi sur le fait que les enfants en miment des passages dans la cour d’école. PAUSE a interviewé Caroline Fitzpatrick afin de mieux comprendre le phénomène et aussi de proposer aux parents des conseils pratiques pour y faire face.

Caroline Fitzpatrick, Ph.D.

Caroline Fitzpatrick, Ph.D.

Membre du comité d'experts PAUSE

  • Squid Game, c’est quoi?

    Squid Game est une nouvelle série sur Netflix qui provient de la Corée. L’intrigue tourne autour de personnages qui acceptent de participer à une série de jeux dans l’espoir de gagner de l’argent. La twist, c’est que ces jeux sont des jeux classiques pour enfants (souvent joués dans la cour d’école) et que les perdants sont tués sur-le-champ de manière parfois assez atroce. La motivation des joueurs de demeurer dans cette compétition jusqu’à la fin (malgré les faibles probabilités de survie) vient du fait qu’ils sont tous démunis, endettés et en besoin d’une immense somme d’argent le plus vite possible.

  • Pourquoi cette série cause-t-elle autant de réactions? Qu’est-ce qui est si inquiétant?

    Cette série est clairement indiquée pour les 18 ans et plus, et il y a une raison pour ce type de mise en garde. De fait, elle présente des scènes de violence très graphiques, visuellement très choquantes. On utilise la violence dans des situations qui sont humoristiques, divertissantes et dans des décors qui sont visuellement attrayants et colorés. Il y a aussi le fait que la violence se produit dans un contexte de jeux d’enfants. Les personnages sont entourés de grandes poupées, de maquettes, de labyrinthes. D’un point de vue psychologique, ce qui est inquiétant, c’est que les personnages sont récompensés pour les actes de violence qu’ils commettent en gagnant de l’argent et, du même coup, un statut social plus élevé par rapport aux autres joueurs.

  • Est-ce approprié pour les enfants et les ados?

    Cette série fait également une critique de la pauvreté dans la société. Cependant, la capacité de comprendre ce niveau d’abstraction, la métaphore et le symbolisme n’est pas vraiment présente avant l’âge de 13-14 ans ou plus tard pour certains. Donc, on ne peut pas tenir pour acquis que les enfants et les adolescents qui regardent cette émission sont en mesure de comprendre et d’apprécier ces aspects plus critiques ou philosophiques. Ils ne sont pas en mesure de saisir ces nuances ni d’avoir un jugement assez développé pour faire la différence entre ce qu’ils voient dans des contenus en ligne et la vie hors ligne. Par ailleurs, visionner ce type de violence graphique peut également faire en sorte que les enfants développent des sentiments de peur, d’anxiété ou même des problèmes de sommeil.

  • Est-ce que la violence vue dans les émissions ou dans d’autres types de contenus en ligne peut venir influencer les comportements des enfants?

    Tout à fait. On sait maintenant, grâce à des décennies de recherche, que les enfants apprennent en copiant des modèles qu’ils trouvent attirants et qui ont des caractéristiques enviables. La plupart du temps, ces modèles sont présents dans leur environnement immédiat (frères, sœurs, parents, etc.), mais les enfants peuvent également apprendre par l’intermédiaire des modèles fictifs comme ceux qu’on trouve dans des séries. C’est l’une des raisons pour lesquelles on limite la représentation des comportements à risque (tabagisme, agressivité, etc.) dans les émissions et les films particulièrement destinés aux enfants. De plus, si le comportement d’un personnage est récompensé (comme la violence dans Squid Game), cela peut augmenter encore plus l’envie chez les enfants de l’imiter. Mais, bonne nouvelle, les enfants peuvent aussi reproduire des comportements positifs comme l’entraide et la tolérance, d’où l’importance de les exposer – hors ligne et en ligne – davantage à ces modèles souhaitables.

  • Quoi faire si notre enfant nous demande de regarder Squid Game?

    Je conseillerais aux parents d’enfants en bas âge d’éviter que ceux-ci soient exposés à ce type de contenu. Si l’enfant a déjà vu la série ou s’il veut absolument la regarder, regardez-la avec lui et profitez de l’occasion pour avoir des discussions enrichissantes sur les contenus et essayer de limiter les impacts négatifs. L’essentiel pour n’importe quel jeune qui regarde cette émission est de pouvoir parler des contenus qu’il a vus, par exemple on lui demande ce qui lui fait peur, ce qui le rend anxieux, ce qu’il a trouvé réaliste ou irréaliste, on lui permet d’échanger sur les actions et les motivations des personnages.

  • Comment prévenir l’exposition à ce type d’émissions ou de contenus inappropriés pour nos enfants?

    Ce n’est pas la première série violente de ce genre et ce ne sera pas la dernière. Ce qui est un plus grand défi maintenant, c’est que la plupart des familles ont accès à plusieurs types d’appareils mobiles et d’écrans qui peuvent être utilisés de façon individuelle ou ensemble. L’utilisation individuelle et le streaming (diffusion en continu) font en sorte que les contenus sont disponibles 24 heures sur 24 et facilement accessibles. Il devient donc plus difficile de surveiller ce que les enfants regardent.

    Voici quelques conseils pour baliser l’utilisation des écrans de vos enfants:

    • Éviter les écrans dans la chambre à coucher.
    • Favoriser l’utilisation des écrans dans les espaces communs de la maison pour pouvoir y jeter un coup d’œil de temps en temps.
    • Avoir un plan familial (établi avec les enfants!) qui précise les règles liées aux écrans.
    • Configurer un compte « enfant » sur les plateformes de streaming afin d’exclure l’offre de contenus non adaptés à votre enfant. Encadrement invisible!

    Pour les ados plus âgés qui consomment beaucoup de contenus en ligne loin de la maison, optez pour le dialogue en leur posant des questions afin de savoir ce qu’ils regardent ou encore lorsque vous entendez parler d’une émission comme Squid Game qui suscite un débat dans la société.

« Il est tout à fait normal que les enfants et les adolescents désirent regarder ce qui est populaire et ce dont tout le monde parle à l’école. Il est donc important pour les parents de rester à l’affût, puis de se renseigner pour être en mesure de mieux aider les jeunes en fonction de leur âge et de leur sensibilité propre. »

Caroline Fitzpatrick est professeure agrégée au département de l’enseignement au préscolaire et au primaire à l’Université de Sherbrooke.