Recommandations

Questions et réponses sur la gestion des écrans des enfants

Si vous êtes parent d’un ou d’une enfant de 12 ans et moins, vous vous posez sûrement de nombreuses questions en lien avec l’encadrement des écrans à la maison. L’intervenante psychosociale Caroline Quarré fait le point dans ces trois vidéos, en rappelant les recommandations des instances publiques.

Réponses pour parents d’enfants de moins de 2 ans

Puis-je laisser mon enfant regarder un dessin animé sans supervision? Est-ce une bonne idée d’utiliser un écran pour calmer mon bébé en crise? Trouvez des réponses à ces questions ainsi que plusieurs raisons de suivre la recommandation canadienne du zéro écran avant l’âge de 2 ans. Comprenez aussi pourquoi il vaut mieux ne pas consulter son téléphone ni sa tablette lorsqu’on passe du temps avec son enfant.

Réponses pour parents d’enfants de 2 à 5 ans

À cet âge marqué par l’initiation aux divers appareils connectés, les parents doivent veiller à limiter le temps d’écran à une heure par jour pour leur enfant. Dans cette vidéo, on parle d’encadrement du temps d’écran quotidien pour les enfants de 2 à 5 ans et de gestion des écrans à la maison quand on a des enfants d’âges différents. On vous explique aussi pourquoi il vaut mieux éviter de donner un cellulaire ou une tablette à son enfant afin de l’aider à patienter dans des moments d’attente.

Réponses pour parents d’enfants de 6 à 12 ans

Appliquer des règles d’utilisation des écrans aux enfants d’âge primaire représente un défi dans bien des foyers! Quelles conséquences donner à son enfant s’il ou elle ne les respecte pas? Comment mettre des limites sans créer d’interdits ni démoniser les écrans? Et comment justifier nos règles familiales lorsque notre enfant se compare à ses amis et amies? Toutes ces questions rappellent l’importance de miser sur l’enseignement de saines habitudes numériques qui correspondent à votre réalité, à vos valeurs et à vos limites.

Nous espérons que ces vidéos ont su répondre à quelques-unes de vos interrogations. Surtout, n’oubliez pas que la bienveillance est de mise dans la gestion des écrans, et ce, peu importe l’âge de votre enfant.

Infolettre

Abonnez-vous à notre infolettre