Méfaits et cyberdépendance

Mal partout à cause de vos écrans?

Par équipe PAUSE, en collaboration avec Natalie Barceló , physiothérapeute

Mal partout à cause de vos écrans?

Depuis plusieurs mois, certains parents se sont initiés au télétravail, plusieurs ados et jeunes adultes ont dû poursuivre leurs cours en ligne, et on organise des rencontres familiales et entre amis par vidéoconférence. Bref, tous les membres de la famille passent beaucoup plus de temps devant leurs écrans! Pour nous éviter à tous de développer des douleurs physiques, car quelques-unes de ces pratiques sont appelées à rester, nous avons demandé quelques conseils à une physiothérapeute.

Une mauvaise posture quand on utilise les écrans, jumelée à une surutilisation de ceux-ci, peut notamment entraîner à long terme des raideurs dans le cou et les épaules, des maux de tête, des douleurs au dos ou de l’engourdissement dans les mains.

«Lorsque notre posture n’est pas bonne, le corps utilise de façon soutenue et inhabituelle des muscles qui ne sont pas censés travailler, ce qui finit par provoquer des douleurs», explique la physiothérapeute Natalie Barceló.

Position 101 – ordinateur et portable

L’idéal, quand on utilise un ordinateur ou un portable sur une période prolongée, est de conserver le plus possible les courbures naturelles de la colonne vertébrale. Voici comment vous pouvez y arriver… en n’oubliant pas de corriger aussi la posture de votre enfant et de votre ado!

  • Privilégiez une chaise avec des appuie-bras qui offre un bon support dans le bas du dos et qui vous permet d’avoir les deux pieds posés bien à plat au sol. L’objectif est de garder les genoux et les hanches dans un angle de 90°, les cuisses parallèles au sol, les coudes à 90° et près du corps ainsi que les épaules détendues. Au besoin, n’hésitez pas à utiliser des coussins sous les bras ou une pile de livres sous les pieds pour vous rapprocher le plus possible de ces recommandations.
  • Placez l’ordinateur pour que le haut de l’écran soit à la hauteur des yeux, ce qui permet d’avoir la tête droite avec le menton légèrement rentré. Surélevez l’écran ou le portable avec une pile de livres ou de magazines au besoin, surtout pour les plus jeunes. 😉

6 trucs pour éviter le syndrome du cou texto

Plusieurs ont pris l’habitude de pencher la tête vers l’avant et d’arrondir les épaules lorsqu’ils utilisent leur téléphone cellulaire ou leur tablette, ce qui finit par causer des douleurs cervicales, communément appelées text neck syndrom ou syndrome du cou texto. Quand vous utilisez votre cellulaire ou votre tablette, suivez ces six conseils:

  1. Tenez l’appareil de façon à garder la tête et le dos droits ainsi que le menton légèrement rentré.
  2. Gardez les coudes dans un angle de 90° et près du corps lorsque vous tenez votre appareil. Utilisez des coussins pour supporter vos bras au besoin.
  3. Optez pour la fonction mains libres ou pour des écouteurs avec un micro lors de vos appels téléphoniques plutôt que de coincer votre téléphone entre votre tête et votre épaule.
  4. Utilisez un support à tablette plutôt que de tenir celle-ci entre vos mains et placez-la à une hauteur qui vous permettra de garder la tête et le dos droits avec le menton légèrement rentré.
  5. Servez-vous de la commande vocale de votre appareil pour dicter vos textos.
  6. Privilégiez la position assise plutôt que couchée.

Surtout, n’oubliez pas de bouger!

Peu importe l’écran que vous ou vos enfants avez devant les yeux et l’utilisation que vous en faites, tentez d’éviter de garder votre corps immobile sur de longues périodes. Idéalement, prenez une pause toutes les heures. Et pourquoi ne pas les prendre en famille pour faire quelques exercices?

  • Levez-vous: que ce soit pour aller chercher un verre d’eau, pour monter et descendre une suite de marches à quelques reprises ou pour sortir quelques minutes prendre l’air.
  • Étirez-vous: il existe plusieurs petits exercices simples pour détendre les muscles du cou, des épaules, du dos et des bras.
  • Changez de position: en travaillant debout avec votre portable sur le comptoir de la cuisine ou en prenant l’habitude de faire vos appels téléphoniques debout ou en marchant, par exemple.

Pour vous rappeler de prendre des pauses régulièrement, vous pouvez régler une alarme sur votre appareil ou utiliser une application de gestion de temps.

«L’important, c’est de bouger le plus possible au cours de la journée. Les études montrent que les gens qui bougent de 5 à 10 minutes chaque heure sont en meilleure santé que ceux qui restent immobiles toute la journée et qui font une activité intense d’une heure en fin de journée», conclut Natalie Barceló.

Natalie Barceló est physiothérapeute et coordonnatrice médicale du Défi sportif AlterGo et du Club de soccer Mont-Royal Outremont ainsi que responsable du comité médical de la Première ligue de soccer du Québec.

Prochaines lectures

Filtre

  • Toutes les thématiques
  • Actualité
  • Agir pour viser l'équilibre
  • Améliorer ses habitudes
  • Banc d'essai
  • Bienfaits des écrans
  • Blogue
  • Communiquer
  • Comprendre l'hyperconnectivité
  • Contrôler la techno
  • Donner l'exemple
  • Équilibre numérique
  • Établir des règles
  • Évaluer sa situation
  • Lexique techno
  • Méfaits et cyberdépendance
  • Nouvelles de PAUSE
  • Pauser son écran
  • Quand s'inquiéter?
  • Questions à se poser
  • Recommandations
  • Témoignage
  • Toujours plus connectés
  • Tous les types de contenus
  • Lecture

Infolettre

Abonnez-vous à notre infolettre