Le travail, les écrans et la famille: trouver notre équilibre

Conseils aux parents
  • copier
Le travail, les écrans et la famille: trouver notre équilibre

Répondre à nos courriels, respecter nos échéanciers, aider notre ado dans ses devoirs tout en préparant le souper… En facilitant l’accès aux communications, Internet et les écrans nous ont apporté de nombreux avantages, à commencer par des horaires flexibles. Cette hyperconnectivité peut toutefois nuire à notre équilibre entre travail et vie familiale. Comment nous assurer qu’elle n’affecte pas notre bien-être — et celui des personnes qui nous sont chères?

Voici quelques pistes de réflexion, extraites du «Petit manuel d’hygiène numérique», publié dans le tout premier Carnet BESIDE intitulé Écrans verts.

La quête de la productivité

Nous ne vivons pas à une époque qui promeut l’inaction. Au contraire, nous devons sans cesse trouver des moyens d’optimiser notre temps — et les avancées technologiques sont censées nous aider à y arriver. Il est ironique de penser qu’en ce moment même, nous sommes nombreux à compter une bonne dizaine d’onglets ouverts sur notre page de navigation, à laisser les notifications et les courriels structurer notre journée, ou encore à manger notre lunch devant un écran (parce que la pression est trop forte).

Saviez-vous que…

À force de viser la productivité, nous créons parfois l’effet inverse. Des chercheurs de l’Université de Chicago ont démontré que lorsque nous tentons d’accomplir deux tâches simultanément [comme écouter nos enfants et répondre à un courriel], notre cerveau doit nécessairement en abandonner une… Espérons qu’il fasse le bon choix !

Quelle image renvoyons-nous à nos enfants?

Selon un sondage américain, plus de la moitié des travailleurs consultent leurs courriels professionnels en dehors des heures de boulot. Plus inquiétant encore: 24 % le font alors qu’ils se trouvent avec les membres de leur famille ou leurs amis. Ce lien permanent avec le travail peut empiéter sur nos loisirs et même entraver nos relations les plus précieuses.

En tant que parents, nous avons une grande influence sur notre enfant ou notre ado (même si ça ne paraît pas toujours). Celui-ci risque fort d’intégrer nos habitudes dans son quotidien. À nous de nous interroger sur ce que nous souhaitons lui transmettre.

Quelles sont vos habitudes?

Au travail, mangez-vous votre lunch en tête à tête avec votre écran?

En toute honnêteté, est-ce que votre flopée d’outils de gestion du temps et vos calendriers web vous rendent: plus efficace, plus disponible, plus concentré, plus distrait?

Quel est le délai raisonnable, à votre avis, avant de donner une réponse à un texto/appel/courriel? Quelques minutes, une heure, une journée, une semaine?

Prenez-vous souvent vos courriels en dehors des heures de travail? L’avez-vous déjà fait lors d’un souper de famille?

Au fond, avez-vous du mal à séparer vie personnelle et travail?

Trois conseils pour être plus équilibré

Résistez aux petites pastilles rouges et laissez passer du temps avant de répondre à certains courriels. Savourez le plaisir de ne pas être disponible immédiatement.

Choisissez un moment de la journée que vous consacrerez à la consultation de vos messages et précisez-le dans votre signature courriel. [Et tenez-vous-y.]

Lorsque vous êtes avec vos enfants, posez-vous deux questions avant de consulter vos textos ou vos courriels de travail: «Est-ce vraiment si important?» et «Est-ce que ça peut attendre?»

Choisir la place que doivent occuper la techno et le travail dans nos vies implique de savoir ce qui est important pour nous maintenant. Grâce à Internet et aux écrans, il est possible de travailler partout et en tout temps, mais, parfois, il vaut mieux nous accorder une pause pour profiter à 100 % des moments que nous passons avec nos proches.

PAR

Équipe PAUSE

D’après le «Petit manuel d’hygiène numérique» du tout premier Carnet BESIDE intitulé Écrans verts, 2019.

Merci !